No items in the cart.

VILLA SERVAIS

Un coup d'œil derrière la façade...

La Villa Servais est un lieu magique à Halle où se mêlent histoire, culture et rencontres inspirantes.

L’imposante villa a été construite en 1847 pour le violoncelliste et compositeur François Servais. Jean-Pierre Cluysenaar a conçu ce joyau architectural dans le style néo-palladien. Après la mort du célèbre musicien, la villa de Halle a été affectée à diverses utilisations. À partir de 1981, la villa est restée vide et six ans plus tard, le bâtiment a été sauvé du marteau de démolition lorsqu’il a été classé « patrimoine protégé ».

VS_exterieur_21-002

François Servais

François Servais est né le 6 juin 1807 à Halle, fils du cordonnier Jean-Baptiste Servais et de la ménagère Joséphine Bande. Dès l’enfance, il s’est avéré qu’il avait un talent musical exceptionnel. Il faisait partie de l’orchestre de l’église et fut découvert par le marquis Jules de La Croix de Chevrières deSayve qui le présenta à Corneille Vander Plancken, le premier violoniste de l’orchestre de la Koninklijke Muntschouwburg à Bruxelles. Grâce à lui et au violoncelliste français Nicolas Platel, il a eu l’opportunité de développer davantage son don particulier.

Un nouveau chapitre

En 2016, une nouvelle page s’est ajoutée à la riche histoire de la villa lorsque la famille De Poorter-Leschevin a acheté le bâtiment en tant que projet privé. Après une restauration complète privilégiant l’authenticité et l’expérience, la Villa Servais redeviendra le lieu de rencontre idéal. Le lieu comprend une maison privée, une maison d’hôtes de huit chambres luxueuses, un salon de thé cosy et un authentique espace d’exposition et de culture.

Authenticité en restauration

En 2016, la famille De Poorter-Leschevin devient propriétaire de la Villa Servais. Ce qui a été commencé à la va-vite est devenu un projet de vie. La famille souhaite redonner à l’imposante villa du violoncelliste et compositeur François Servais sa splendeur du XIXe siècle grâce à d’intenses travaux de restauration et donner au bâtiment une nouvelle place dans la société Halse et bien au-delà. Dans le dossier de restauration qui a été déposé à l’Agence du patrimoine immobilier, Maud et Geert l’ont exprimé ainsi :

"Il y aura un espace pour des expositions et d'autres activités culturelles, mais une chambre d'hôtes est également possible et il reste suffisamment d'espace pour meubler une maison privée. De cette façon, le bâtiment retrouvera toutes ses fonctions du passé."

Geert et Maud ont engagé le cabinet d’architectes Helon et l’entrepreneur Arthur Vandendorpe pour aider à réaliser le projet.

La villa sera entièrement rénovée avec un œil pour chaque détail historique du 19ème siècle et équipée de tout le confort moderne.